Techno / High-Tech

Bill Gates prédit une forte régulation des « Big Tech »


Bill Gates comprend très bien la situation actuelle autour des « big Tech » : alors que les autorités de la concurrence américaines et européennes sont sur le point d’ouvrir leurs procès pour abus de position dominante, le cofondateur est revenu sur son expérience personnelle.

En effet, dans les années 2000, Microsoft a fait l’objet d’un tel procès, notamment autour de la position de Windows et d’Internet Explorer. Justifiant de sa « naïveté » à l’époque, Bill Gates a confié à CNBC avoir « fait des erreurs ». Des erreurs qui l’ont conduit à céder son poste de PDG de Microsoft à Steve Ballmer en 2001, en plein milieu du procès antitrust qui ciblait l’entreprise.

Mettant en lumière l’absence de règle notamment quant à l’acquisition stratégique d’entreprises (« killer acquisitions » dans son langage »), comme le rachat d’Instagram par Facebook, Bill Gates prédit « que les règles vont changer », mais sans avancer de pronostic quant aux décisions finales.

« Il va falloir explorer les détails. Quelles sont les règles de rachat ? Quelles sont les règles pour découper les activités des entreprises – ainsi que celles portant sur la mise à disposition de ces ressources ?», s’est-il interrogé. Faisant ici référence à la séparation d’Instagram/Facebook ou encore au risque de Google de perdre son navigateur Chrome.

« Nous sommes en territoire inexploré », a-t-il conclu. 

Source : CNBC




Source link