Logiciels

Convoité par Microsoft, Discord va finalement intégrer l’écosystème PlayStation


La plateforme de discussion en ligne, particulièrement populaire chez les amateurs de jeux vidéo, a noué un partenariat avec Sony. Elle intégrera l’univers PlayStation dès le début de l’année prochaine.

On attendait un rapprochement entre Discord et Xbox à mesure que les rumeurs de rachat de la plateforme par Microsoft s’intensifiaient, mais c’est finalement Sony qui rafle la mise. Dans un communiqué publié ce 4 mai, Sony Interactive Entertainment (SIE) annonce un partenariat avec le service américain de discussion en ligne, historiquement prisé des fans de jeu vidéo. Sony va par ailleurs investir dans Discord, tout en restant actionnaire minoritaire.

“Nous sommes heureux d’annoncer un nouveau partenariat avec Discord, le service de messagerie popularisé par les joueurs et utilisé par plus de 140 millions de personnes chaque mois à travers le monde” se réjouit Jim Ryan, PDG de SIE.

Intégration sur PlayStation 4 et PlayStation 5?

“Nos équipes travaillent déjà pour connecter Discord à vos expériences sociales et de jeu sur le PlayStation Network. Notre objectif est de rapprocher l’univers de la PlayStation de celui de Discord sur console comme sur mobile dès le début 2022, en permettant aux amis, groupes et communautés de se retrouver, s’amuser et échanger plus facilement tout en jouant les uns avec les autres” ajoute-t-il.

Pour l’heure, le géant japonais ne précise pas de quelle façon Discord sera intégré à l’écosystème Sony. Le scénario le plus probable – et le plus attendu par les joueurs – serait l’ajout d’un service de messagerie Discord au sein du PlayStation Network, permettant de retrouver l’ensemble des fonctions de la plateforme depuis sa PlayStation 4 ou PlayStation 5.

Si Discord rencontre un succès populaire incontestable, l’entreprise est encore loin d’être rentable, selon un article du Wall Street Journal publié en mars 2021. Attisant les appétits de partenaires et acquéreurs potentiels.

L’application a engrangé de nouveaux utilisateurs au cours de la pandémie, à l’instar de nombreux outils de communication numériques. Son audience ne se limite plus uniquement aux joueurs. Le service a notamment été utilisé par des professeurs français pour faire cours à distance, face aux multiples pannes rencontrées par les outils mis en place par l’Éducation nationale.


Source link