Jeux Vidéos

Google vous permet enfin de jouer dans le cloud en 4G

Stadia peut enfin se déguster partout, tout le temps, même si vous n’avez pas de hotspot Wi-Fi à portée de smartphone. Google a mis un terme à la bêta de cet été et a discrètement activé l’option de jeu via les réseaux mobiles, pour tous les joueurs, sur ses serveurs et l’appli (version 2.36). Celle-ci propose dorénavant ce mode de connexion dans le menu général sous l’onglet Performances. Après activation, l’icône de lancement des jeux affiche une petite antenne-relais au lieu du classique logo Lecture que l’on voit apparaître lorsqu’on joue en Wi-Fi.

Google Stadia via 4G

Cependant, jouer en Full HD ou en 4K sur l’écran de votre mobile n’est pas du tout au programme. Au mieux, vous pourrez profiter des titres en 720p. Les débits offerts par la 4G à l’heure actuelle devraient pour cela se montrer à la hauteur. Atteindre des niveaux de performances proches du 720p à 60 images par seconde paraît même possible dans les zones les mieux couvertes.

Google annonce que – conformément aux prévisions faites lors de la phase bêta – jouer via le réseau cellulaire grignoterait environ 2,7 Go de data par heure de jeu. Si vous n’avez pas de forfait illimité, vous voici avertis.

En permettant à ses abonnés de jouer en 4G, Google fait enfin jeu égal avec le xCloud de Microsoft et le GeForce NOW de Nvidia. Il était temps.

L’arrivée de la 5G pourrait permettre à Google d’augmenter la qualité et les débits de distribution des flux pour proposer du 1080p en streaming depuis ses serveurs de cloud gaming. La consommation de data s’en ressentirait forcément, mais l’expérience visuelle et la qualité de jeu n’en seraient que meilleures.

Source : 9to5Google




Source link