Techno / High-Tech

Huawei veut revendre Honor pour lui permettre de récupérer les services de Google


Si Huawei est persona non grata pour le gouvernement Trump, dont les directives privent l’entreprise de nombreuses technologies américaines, la société chinoise entend bien sauver quelques meubles. Et notamment sa marque fille Honor.
Profitant du fait que, pour l’heure, ni Oppo, ni Vivo, pas plus que Xiaomi ne semblent être la cible de mesures de rétorsion, Huawei serait en train de chercher des partenaires chinois pour racheter sa marque de smartphones d’entrée de gamme Honor, dont nous avons testé beaucoup de modèles.

Ciblant un public plus jeune, Honor a été lancée en 2013 et s’est jusqu’ici appuyé sur le savoir-faire et les composants des terminaux Huawei pour proposer des smartphones dotés d’un très bon rapport qualité/prix.

Selon Reuters, qui révèle le projet, Huawei pourrait vendre sa marque pour jusqu’à 25 milliards de yuans (3,16 milliards d’euros).
Si Digital China (spinoff de Lenovo et distributeur de la marque) est bien en vue pour le deal, Huawei parlerait aussi à TCO et Xiaomi.
La sortie du giron de Huawei priverait Honor du soutien de l’ancienne maison-mère, mais les équipes de R&D pourraient alors à nouveau acheter des puces ARM et intégrer les services Google dans leurs terminaux.

Source : Reuters




Source link