Jeux Vidéos

iFixit désosse la Nintendo Switch Lite et laisse espérer la fin du « Joy con drift »

Quelques jours seulement après sa commercialisation, la Switch Lite connaît déjà le privilège d’un démontage par les spécialistes du genre, iFixit. Ce n’est pas la première fois que la console portable de Nintendo est disséquée. La FCC (autorité américaine en charge du contrôle des appareils électroniques) avait déjà plongé dans les entrailles de la bête en amont de son lancement. 

Les clichés de l’administration US, donnaient quelques informations sur les composants de la console, à savoir un processeur Nvidia Tegra Custom ou encore la version améliorée de la plate-forme « ODIN », rebaptisée « MODIN » pour l’occasion. L’intérêt du démontage d’iFixit c’est évidemment d’aller dans le détail du hardware de la console et d’avoir ainsi une idée de sa capacité à être réparée. Le site spécialisé lui accorde finalement un 6/10, soit la même note que celles attribuées aux derniers iPhone

Des espoirs pour le Joy Con drift ?

L’autre question que se posent notamment les possesseurs de Switch, c’est dans quelle mesure Nintendo a travaillé sur ses joysticks pour qu’ils ne subissent plus le « Joy con drift », c’est à dire le bug bloquant la commande lors des sessions de jeu. L’une des thèses concernant ce souci technique serait un possible frottement entre la partie basse et cachée du joystick et un autre composant de la console. Les photos d’iFixit permettent de constater que la taille des composants liés aux joysticks a été effectivement réduite et que le bouton d’appui du joystick est, lui aussi, plus petit.

L’avenir dira sans doute si ces modifications permettent aux joueurs d’éviter les déboires du « Joy con drift », ce qui serait un atout de plus pour une console qui n’en manque pas, comme en témoigne notre test

Source : iFixit




Source link