Sécurité

La France veut étoffer son arsenal de défense dans l’espace


La ministre des Armées Florence Parly a détaillé hier la nouvelle doctrine spatiale de défense française. Il est notamment question d’intégrer des caméras de surveillance aux satellites de communication Syracuse pour leur autoprotection, ou encore d’acquérir des nano-satellites patrouilleurs à partir de 2023. Des lasers aveuglants et des mitrailleuses sont même évoqués à plus long terme.

700 millions d’euros supplémentaires

700 millions d’euros supplémentaires seront investis d’ici à 2025 dans le spatial militaire, en plus des 3,6 milliards d’euros qui étaient déjà prévus pour le renouvellement complet des capacités satellitaires françaises. 

Comme annoncé par le président Emmanuel Macron, notre pays va créer un commandement militaire au sein de l’armée de l’air. Il sera inauguré à Toulouse le 1er septembre prochain. « Aujourd’hui, nos alliés et nos adversaires militarisent l’espace. Et alors que le temps de la résilience se fait de plus en plus court, nous devons agir. Nous devons être prêts », a déclaré Florence Parly, depuis la base aérienne de Lyon Mont Verdun.

Source : AFP, Libération, ministère des Armées




Source link