Jeux Vidéos

Microsoft vous permettra bientôt de jouer à la Xbox sur n’importe quel téléviseur… sans Xbox


Dimanche soir, Microsoft veut dédier sa conférence E3 aux jeux. Pour ne pas perdre trop de temps avec des annonces stratégiques, l’entreprise s’est adressée à quelques médias pour leur dévoiler en avant-première des nouveautés.
L’information la plus importante concerne la manière dont on jouera dans le futur. Si l’avenir des consoles Xbox n’est pas menacée (les Series S et X auront des successeurs), Microsoft mise plus que jamais sur le cloud gaming. Son objectif est clair : rendre les jeux accessibles partout.

Le Game Pass sur tous les téléviseurs 

Face à Sony qui lance ses jeux en exclusivité sur console, qu’il faut obligatoirement acheter, Microsoft pense avoir l’arme ultime avec son Xbox Game Pass. Son abonnement permet de jouer aux nouveaux jeux dès le premier jour de leur sortie sur console, PC et… dans le cloud.
Aujourd’hui réservé aux smartphones et tablettes, le xCloud devrait très prochainement être déployé sur le Web, ce qui permettra d’y jouer depuis n’importe quel ordinateur.

La prochaine étape pour Microsoft, ce sont les téléviseurs. À la presse américaine, l’entreprise annonce préparer sa propre clé HDMI façon Chromecast pour rendre n’importe quel écran compatible avec le Game Pass sans Xbox.
Microsoft souhaite aussi qu’une application Xbox arrive rapidement sur les magasins d’applications des constructeurs télé. Dans le futur, il suffira de connecter une manette à un téléviseur Samsung pour jouer au dernier Halo.  

A découvrir aussi en vidéo :

Des serveurs version Series X

Autre changement, le xCloud se mettra dans les prochaines semaines au niveau des Xbox Series X. Microsoft met actuellement à jour ses serveurs pour améliorer les temps de chargement et augmenter la qualité de la lecture. D’ici la fin de l’année, il sera aussi possible de jouer au xCloud depuis une console Xbox pour essayer un jeu sans avoir à le télécharger. Microsoft rend son écosystème de plus en plus alléchant. 


Source link