Logiciels

mis en cause par Jean-Michel Blanquer, l’hébergeur OVH contre-attaque


Le ministre de l’Education nationale a accusé le prestataire français OVH après de nombreux bugs techniques touchant les outils pédagogiques en ligne. L’entreprise réfute en bloc.

Accusé par le ministre de l’Education nationale d’être à l’origine d’une partie des difficultés rencontrées par les parents, élèves et professeurs pour se connecter aux outils numériques de classe à la maison, OVH Cloud réplique.

Par la voix de son PDG Michel Paulin, le spécialiste français de l’hébergement répond fermement à Jean-Michel Blanquer, assurant ne pas être en cause dans les multiples dysfonctionnements des services d’éducation à distance rencontrés ce 6 avril, premier jour de cours à distance pour les écoliers, collégiens et lycéens français.

Dans son message, Michel Paulin fait référence aux nombreuses pannes touchant les environnements numériques de travail (ENT), qui ont notamment pénalisé des élèves et enseignants des régions Ile-de-France et Centre-Val de Loire. Il assure ainsi que certains d’entre eux ne sont pas hébergés chez OVH Cloud. Il précise par ailleurs qu’aucune difficulté n’est liée au large incendie ayant touché les infrastructures d’OVH Cloud à Strasbourg début mars.

Il y a quelques problèmes […] qui dépendent d’un opérateur privé qui a eu un incendie à Strasbourg il y a quelques temps et qui n’a pas pu faire face à l’afflux de connexions ce matin”, avait pourtant assuré ce 6 avril au matin Jean-Michel Blanquer.

Le ministre de l’Education nationale a par ailleurs évoqué une cyberattaque contre la plateforme « Ma classe à la maison », mise en place par le CNED. Dans un communiqué de presse, le gouvernement a mentionné une attaque « par déni de service », qui consiste à générer de nombreuses connexions artificielles pour saturer les serveurs. OVHCloud n’est toutefois pas lié à cette affaire: la plateforme « Ma classe à la maison » a été conçue avec l’entreprise américaine Blackboard et est hébergée chez Amazon.


Source link