Jeux Vidéos

Nvidia a finalement trouvé un moyen d’offrir son service de cloud gaming sur iOS

Comme Microsoft (et bientôt Google ?), Nvidia prévoit d’arriver sur iOS avec son service de jeu dans le nuage, GeForce NOW. Pas question de proposer une appli, non, il compte utiliser le navigateur web Safari comme porte d’entrée pour son service. Le plus légalement du monde aux yeux d’Apple. Tenir compte des limites imposées par Cupertino en matière de cloud gaming afin de mieux les contourner va devenir un sport dans les mois qui viennent pour tous les acteurs du secteur.

C’est donc une version web spécialement dédiée à iOS et iPadOS qui est en cours de développement chez Nvidia. Le fonctionnement en serait très simple : créer un raccourci depuis le navigateur dans vos Favoris ou même en placer un sur l’interface principale d’iOS et le tour serait joué.

À lire aussi – Prix, catalogue et limitations : les offres majeures de cloud gaming passées au crible

Pour le moment, Nvidia n’a pas donné de date de lancement précise (début 2021) mais une version bêta doit être proposée dans les heures qui viennent. Nvidia a toutefois précisé que seules les manettes de jeu seraient prises en charge par cette déclinaison de GeForce NOW. Tout clavier ou souris connectés en Bluetooth ou incorporé à un accessoire Apple ne le seront pas. Quelques jeux ne seront pas non plus présents sur cette version bêta. C’est le cas de Fortnite par exemple qui doit encore être adapté pour être piloté depuis une interface on-screen.

Les autres nouveautés de GeForce NOW pour les mois à venir

Grâce à l’annonce de l’arrivée de GFN sur Safari, Nvidia espère faire grossir le nombre de ses adhérents (5 millions pour l’heure), surtout qu’il maintient ses trois offres d’abonnement actuelle – la gratuite, la Founders (5,49 euros/mois) et celle à 27,45 euros pour 6 mois, qui ne devait être qu’éphémère mais que Nvidia prolonge encore un peu. Elle offre les mêmes avantages que la Founders et vous avez un mois offert.

Rappelons, aussi, que pour tout achat de l’une des nouvelles GeForce RTX Series 3000, Nvidia vous offre un an d’abonnement Founders au GeForce NOW.

À lire aussi – Test de la Nvidia GeForce RTX 3070 : la carte graphique à acheter d’urgence

Autre moyen de faire grossir sa base de client, proposer une version web de GeForce NOW qui fonctionne dans Chrome, le navigateur de Google. Les travaux sont en cours et la compatibilité devrait être déployée d’ici au début de l’année prochaine.

À lire aussi : GeForce NOW, le service de cloud gaming de Nvidia, débarque sur les Chromebook

Enfin, pour séduire les supporters et amateurs de jeux sans DRM, Nvidia annonce que le service Galaxy de GoG.com, concurrent de Steam et dirigé par le studio CD Projekt Red, sera aussi proposé dans GeForce NOW dès le 10 décembre. Une date qui n’a pas été choisie au hasard : Cyberpunk 2077, le dernier jeu du studio polonais, sortira – normalement – ce jour là (après avoir été repoussé 4 fois).

5 millions d’utilisateurs et ça continue de grimper

Nvidia a profité de ces annonces pour nous faire part de l’élargissement de son maillage de serveurs sur le Globe. Un nouveau data center a ouvert ses portes à Sofia (Bulgarie). Son partenaire russe (GeForce.ru) a déployé d’autres infrastructures dans une seconde ville du pays. Depuis quelques jours,  l’île de Taïwan est connectée au GeForce NOW (en bêta) grâce à l’opérateur téléphonique Taïwan Mobile. Enfin, Nvidia travaille aussi sur une alliance avec l’opérateur saoudien Zain pour proposer son service en Arabie Saoudite et, ensuite, dans d’autres pays du Moyen Orient.




Source link