Jeux Vidéos

pour Microsoft, la console compte moins que l’écosystème


Dans un entretien exclusif très dense accordé au site web spécialisé GameReactor, Phil Spencer est revenu sur la stratégie à court et moyen terme qu’il envisage pour Xbox.

M. Spencer a déclaré que l’important pour Microsoft était de faire en sorte que les joueurs intègrent largement l’univers vidéoludique de Microsoft. Peu importe la façon de faire. Ils peuvent opter pour le PC d’abord, avec le Game Pass pour PC et prochainement le xCloud. Le xCloud qui, d’ailleurs, est déjà disponible sur Android et qui le sera sur iOS via Safari en 2021. Et il y a enfin les consoles Xbox. Tous constituent des points d’entrée mais les consoles ne sont pas seules détentrices de l’accès à l’écosystème et c’est, selon lui, une force.

« Nous évaluons nos succès et les objectifs à atteindre, en interne, grâce au nombre croissant de personnes qui jouent sur Xbox. Et quand je dis « sur Xbox » je ne veux pas nécessairement dire sur la console Xbox. Mais bien au sein de notre écosystème de jeux vidéo. Cela veut dire, en clair, que si un joueur est connecté à l’un de nos services, il est un joueur Xbox, qu’il s’amuse avec un jeu de chez nous ou celui produit par l’un de nos partenaires. Il peut très bien le faire depuis son smartphone Android, sa Switch ou un PC. »

Interrogé sur le portage de jeux Microsoft sur Switch, Phil Spencer ne ferme aucune porte mais préfère qu’ils restent une exception et soient bien adaptés à la puissance de la console Nintendo. Quant à le proposer sur PlayStation, c’est une toute autre histoire.

Phil Spencer a également précisé qu’il n’était pas opposé à proposer les services Game Pass et xCloud aux détenteurs de Chromebook ou encore d’adaptateurs TV d’Amazon, les Fire TV. Une déclaration qui fait écho à celle faite, il y a quelques jours, concernant de futurs produits Xbox, peu coûteux, à brancher sur un téléviseur.

Microsoft joue la carte de l’ouverture et veut prendre Sony à contre-pied

Au cours de l’entretien, il a aussi été question du lancement des consoles Series S et X (le 10 novembre) et des attentes de Microsoft à leur endroit. Phil Spencer a également fait le point sur les jeux actuellement en développement par les studios MS dont les sorties ont été retardées à l’année prochaine pour la plupart, crise sanitaire oblige.

À lire aussi : L’émulation de jeux Playstation 4 sur PC fait ses premiers pas

En faisant un pas de côté, on remarque que la stratégie de Microsoft détaillée au cours de l’entretien dénote de sa volonté de tenir un discours aux antipodes de celui de Sony. Le Japonais est historiquement et encore actuellement beaucoup plus autocentré sur sa future console et protectionniste vis-à-vis de ses créations vidéoludiques ainsi que de leurs portages sur d’autres plates-formes.

À lire aussi – Jeu vidéo : Sony et Microsoft signent un partenariat historique sur le streaming

À ce jour, peu de créations exclusives ou créées en étroite collaboration avec les studios Sony ont été portées sur PC, Horizon : Zero Dawn et Death Stranding constituent les deux derniers AAA en date. Et aucun autre n’est pour le moment en vue.

Source : GameReactor




Source link